Mon chat perd ses poils : faut-il s'en inquiéter ?

Depuis quelque temps, votre chat perd ses poils ? Ce phénomène est naturel et arrive deux fois par an. Mais soyez attentif si cette perte est excessive.

Le chat perd ses poils deux fois par an (©maryviolet / Adobestock)

Des poils jonchent votre logement et votre matou se défait de sa jolie fourrure ? Pas de panique, tous les chats perdent leurs poils, c’est un phénomène naturel. Deux fois par an, il fait sa mue, à l’automne et au printemps. Il peut même perdre beaucoup de poils pendant deux à trois semaines, tout dépend de la longueur de son pelage.

Cette perte de poils est plus significative si votre chat vit à l’extérieur. Il prépare alors son poil d’hiver ou d’été en éliminant les poils abîmés, en enlevant la sous-couche qui lui tenait chaud pendant l’hiver. Les chats d’appartement, quant à eux peuvent perdre leurs poils toute l’année.

Mais tous aiment leurs poils. Ils passent en effet un tiers de leur journée à entretenir leur fourrure et à lisser leurs poils !

À lire aussi

Que faire ?

Votre mission ? Ramasser les poils sur les coussins et le supplémenter en vitamines et en fibres. Vous pouvez aussi, au moment de la mue, donner des croquettes spécifiques anti-boules de poils, plus riches en acides gras. Elles aideront le chat à éliminer plus facilement les boules de poils qui se forment dans l’estomac.

N’hésitez pas non plus à brosser votre chat, à lui passer un gant de toilette humide sur le corps pour le débarrasser des poils morts et lustrer son magnifique pelage.

Il perd ses poils de manière excessive

Puces, aoûtats peuvent être responsables et accélérer la chute des poils car le chat va avoir tendance à se gratter de manière compulsive et à arracher des touffes de poils. Vous remarquerez facilement l’absence de poils par endroit. Il faut alors consulter un vétérinaire.

Le chat peut être allergique aux piqûres de puces et développer une dermite par allergie. Une seule piqûre peut devenir problématique pour le chat. Il faut penser à lui administrer un antipuces chaque mois. Les pipettes ne conviennent pas aux chats allergiques, votre vétérinaire vous conseillera sans doute un médicament par voie orale, beaucoup plus efficace.

Vidéos : en ce moment sur Actu

Des acariens peuvent aussi favoriser la perte excessive de poils, le chat perdra ses poils en se grattant. Ces parasites sont invisibles à l’œil nu mais très vite, vous verrez apparaître des croûtes à la surface de la peau. C’est le signe évident d’une infestation. Il faudra consulter un spécialiste, les acariens peuvent se nicher dans les oreilles, sous le menton, autour des yeux.

APEI-Actualités. D.P.

Cet article vous a été utile ? Sachez que vous pouvez suivre Actu dans l’espace Mon Actu . En un clic, après inscription, vous y retrouverez toute l’actualité de vos villes et marques favorites.

Dernières actualités

France - Monde

    Voir plus