Jean Lassalle

Candidat pour la seconde fois à la Présidentielle, Jean Lassalle commence sa carrière politique à 21 ans en mars 1977, quand il est élu maire de son village natal, Lourdios-Ichère dans la vallée d’Aspe (Pyrénées-Atlantiques), devenant ainsi un des plus jeunes maires de France.
Il est, depuis le 19 juin 2002, député de la 4e circonscription des Pyrénées-Atlantiques.
Le Béarnais est issu d’une famille de bergers pratiquant la transhumance. Il occupe ou a occupé plusieurs fonctions : président de l'association des maires des Pyrénées-Atlantiques, président du comité départemental du tourisme des Pyrénées-Atlantiques, président de l'Institution patrimoniale du Haut-Béarn (IPHB), président de l'Association des populations des montagnes du monde (APMM).
En 2006, il entame une grève de la faim pour sauver les 147 emplois de l’usine d’aluminium Toyal à Accous en Béarn. Il s’installe dans le hall de l’Assemblée nationale et refuse de se nourrir pendant 39 jours. Bilan : 31 kilos en moins, des séquelles médicales à vie, mais des emplois préservés. Du moins pendant un temps.
Du 10 avril au 11 décembre 2013, Jean Lassalle effectue un tour de France à pied à la rencontre des citoyens pour écouter leurs doléances. Cette marche de plus de 5 000 kilomètres lui a permis de rencontrer des milliers de personnes.
En 2016, il fonde son parti “Résistons!” et se présente à l’élection présidentielle de 2017. Il termine 7e sur 11 candidats, totalisant 435 365 voix (1,21 % ).
Jean Lassalle et son épouse, Pascale, ont quatre enfants : une fille et trois garçons.
Son portrait complet

Dernières actualités

France - Monde

    Voir plus