Yannick Jadot

« Je crois que je suis un bon gars ». A 54 ans, le candidat d’Europe Ecologie Les Verts (EELV), Yannick Jadot ne boude pas son attachement à ses racines.
Né dans l’Aisne, de parents enseignants, le jeune Jadot rejoint Paris pour étudier l’économie à Paris Dauphine. La loi Devaquet de 1986 lui fait connaître le monde militant avec la création du syndicat étudiant La Déferlante.
A 22 ans, ses années d’études terminées, Yannick Jadot se tourne vers l’humanitaire. Il s’envole pour le Burkina Faso puis pour le Bangladesh. Quelques années plus tard, Yannick Jadot fait ses premières armes écolos chez l’ONG Solagral, spécialisée dans les négociations internationales et l’appui aux pays en développement. Puis il intègre Greenpeace, dont il dirige les campagnes de 2002 à 2008.
L’activiste est connu pour avoir pénétré dans la base opérationnelle de Brest dans le cadre d’une opération contre le nucléaire. Il est condamné pour atteinte aux intérêts de la Nation.
Après ce passage déterminant au sein de Greenpeace France, il quitte l’ONG pour co-fonder Europe Écologie, le rassemblement des écologistes pour les élections européennes de 2009 mené par Daniel Cohn-Bendit, qui deviendra Europe Ecologie Les Verts.
Tête de liste de la région Ouest pour les élections européennes, il est élu député européen pour la liste EELV en 2009, puis réélu en 2014 et 2019.
En 2017, il s’efface pour soutenir Benoît Hamon (PS). En septembre 2021, le papa de deux enfants, compagnon de la journaliste Isabelle Saporta, remporte à nouveau la primaire, face à Nathalie Rousseaux cette fois et défend les couleurs d’Europe-Ecologie-les-Verts à la Présidentielle 2022.

Son portrait complet

Dernières actualités

France - Monde

    Voir plus